9 principaux problèmes liés à votre contenu Web

Écrit par : Antoine

Table des matières        

Demander une consultation gratuite

1. Pas d’objectif central

2. Structure de page inadéquate

Étapes de la rédaction d’un blog génial :

3. Peu de bonnes idées

4. Contenu obsolète

5. Des indices qu’aucune recherche n’a été effectuée

Demander une consultation gratuite

6. Preuve sociale limitée

7. Aucune connaissance professionnelle

8. Pas de liens connexes

9. Manque de fluidité

Vous avez des problèmes avec votre contenu web ? Nous pouvons vous aider

Demandez une consultation gratuite

Avez-vous des problèmes majeurs avec votre contenu web ? Votre blog n’est pas aussi fructueux que vous l’auriez espéré ?

Devenir un grand écrivain n’est pas chose facile. C’est pourquoi il est important d’étudier comment vous pouvez vous optimiser en tant que créateur de contenu afin de maximiser vos efforts et d’accroître votre e-réputation en ligne.

Dans cet article, nous allons passer en revue quelques-uns des principaux problèmes liés à votre contenu Web, la façon dont vous pouvez changer votre style et optimiser tout votre potentiel.

Vous trouverez ci-dessous 9 moyens efficaces d’améliorer votre façon de rédiger du contenu. Arrêtez dès aujourd’hui ces problèmes majeurs liés à votre contenu Web et préparez-vous à un avenir plus fructueux demain.

Si vous avez des questions ou des préoccupations et que vous souhaitez obtenir une ANALYSE GRATUITE DE VOTRE E-RÉPUTATION, veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour commencer dès maintenant !”

PLANIFIEZ UNE CONSULTATION GRATUITE

En fournissant vos coordonnées et en cochant cette case, vous consentez à recevoir régulièrement des SMS/emails et des communications téléphoniques de la part de Laudans. Vous acceptez également de vous conformer à nos conditions générales.

Pas d’objectif central

Vous avez peut-être déjà rencontré un article qui ne parle de rien. Nous avons tendance à voir cela se produire tout le temps.

La plupart du temps, ces problèmes proviennent d’une entreprise qui n’investit pas dans un rédacteur ou d’une personne connaissant bien le SEO (search engine optimization).

Il y a deux questions que vous devriez vous poser en tant qu’auteur :

Pour éviter les problèmes avec votre contenu Web, vous devez pouvoir répondre à ces questions en toute confiance.

Cet article contient-il tous les éléments nécessaires pour éduquer correctement les lecteurs sans qu’ils aient besoin de plus d’informations ?

Que retire le lecteur de cet article ?

Principaux problèmes liés à votre contenu Web

2. Structure de page inadéquate

Parfois, c’est le problème le plus simple qui empêche votre article d’attirer plus de lecteurs. En tant qu’auteur, assurez-vous que votre blog est facile à lire pour tout le monde (c’est-à-dire pour les mobiles, les ordinateurs de bureau, les tablettes, etc.)

Cela implique également d’utiliser correctement les en-têtes et les titres afin que les lecteurs puissent trouver des réponses rapidement et efficacement.

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de faire des recherches approfondies et de planifier avant d’écrire un seul mot pour l’article.

Le processus décrit ci-dessous ne s’applique pas forcément à tout le monde, mais il constitue un excellent point de départ pour ceux qui se demandent comment construire leur base.

Étapes de la rédaction d’un blog génial :

(Évitez les gros problèmes avec votre contenu Web)

  1. Recherchez vos principaux mots-clés sur Google, Bing et Yahoo.
  2. Créez une feuille de calcul avec les termes exacts de la requête et les 10 premiers résultats.
  3. Examinez et disséquez chaque article classé sur la première page de Google (peut-être même la deuxième si votre blog/site Web est nouveau ou n’a que peu ou pas d’autorité en ligne).
  4. Créez une liste de sujets pour votre blog (il s’agit de mots-clés à faible concurrence que votre clientèle recherche dans l’espoir de trouver une solution).
  5. Créez 5 à 10 titres viables pour votre article (les titres et les en-têtes de blog doivent représenter 80 % du combat, car c’est ce qui incite les utilisateurs à cliquer sur vous).
  6. Une fois que vous avez sélectionné un sujet, un mot-clé et un titre, vous pouvez commencer à penser aux titres H2 (sous-titres).
  7. Après avoir réduit le nombre de titres et d’en-têtes pour votre blog, vous pouvez commencer à écrire. (Assurez-vous de mettre en œuvre ces mots-clés du secteur autant que possible).
  8. Après avoir finalisé votre blog, faites des recherches ou créez des infographies et des images d’information afin d’aider les lecteurs à gagner du temps.
  9. Si vous pensez avoir terminé, imprimez une copie papier et lisez-la 3 à 5 fois pour vous assurer qu’il n’y a pas d’erreurs grammaticales ou de déclarations contradictoires.

3. Peu de bonnes idées

Parfois, les articles comportent des points intéressants, mais certains semblent simplement occuper l’espace.

Dans ce cas, l’idéal est d’essayer d’écrire votre article en plusieurs fois. Cela vous donne le temps de produire d’autres grandes idées au fur et à mesure qu’elles se développent.

Cela vous donne également le temps de lire votre contenu alors que vous êtes sous différentes humeurs, à différents moments de la journée, ou toute autre variable qui peut être appliquée pour maximiser le potentiel de votre nouveau contenu.

4. Contenu obsolète

Le contenu obsolète est probablement l’un des principaux problèmes de votre stratégie de contenu Web. C’est aussi l’une des occurrences les plus courantes dans le copywriting. Surtout en cette ère numérique, avec l’essor des sites de blogs et des plates-formes informatives en ligne.

La plupart des nouveaux rédacteurs aiment « faire semblant jusqu’à ce qu’ils y arrivent ». Cela signifie plus ou moins qu’ils imitent complètement un article sans en actualiser le contenu. Ce gouffre de temps perdu montre de nouveaux morceaux de contenu.

Bien sûr, le texte peut être plus attrayant, ou il peut y avoir plus de photos.

En fin de compte, vous devez vous assurer que votre contenu se distingue de celui de vos concurrents. Vous y parviendrez en créant votre propre marque et en incorporant cette personnalité dans tout votre contenu médiatique.

Si vous tombez sur une statistique ou un élément de recherche qui semble obsolète, veillez à l’échanger contre quelque chose d’actuel et digne d’intérêt avant de publier votre article.

5. Indications qu’aucune recherche n’a été effectuée

Vous avez peut-être rencontré un article qui est tout simplement rempli de faits obscurs. C’est souvent le cas lorsque vous tentez d’illustrer une action pour laquelle le lecteur aurait davantage besoin d’une vidéo ou d’une infographie.

Une indication certaine de ce genre de situation est le fait de placer une ligne telle que « il y a plusieurs hommes et femmes qui » au lieu de « (insérer le nom de l’individu) est un merveilleux exemple de quelqu’un qui ».

Voyez-vous la différence ? Ou essayez « il y avait (insérer le chiffre) individus qui » plutôt que « il y avait plutôt beaucoup d’individus qui ».

Veillez à être aussi précis que possible lorsque vous utilisez des preuves concrètes ou des statistiques pour étayer votre idée.

Demander une consultation gratuite

Prénom

Nom de famille

Courriel

Numéro de téléphone

En fournissant vos coordonnées et en cochant cette case, vous consentez à recevoir régulièrement des SMS/emails de Laudans. Vous acceptez également de vous conformer à nos conditions générales.

PLANIFIEZ UNE CONSULTATION GRATUITE

6. Preuve sociale limitée

Pour gagner le cœur de vos lecteurs et créer une preuve sociale, il suffit parfois de participer aux réseaux sociaux.

Ajoutez des vidéos aux articles de votre blog pour pimenter les choses. Ces vidéos peuvent être des clips où vous expliquez une section de votre blog plus en détail. Les lecteurs retiennent les informations différemment et, pour maximiser votre portée, vous pouvez les couvrir toutes !

Cependant, il est plus important de se rappeler que lorsque vous incluez des vidéos, des images ou des graphiques dans votre blog, cela ne doit pas trop distraire le lecteur.

En outre, assurez-vous que les photos sont réellement représentatives de ce que représente le blog. Vous pouvez utiliser des sites de photos de stock tels qu’Unsplash pour tous vos contenus libres de droits.

Cela peut être particulièrement vrai lorsque vous rédigez des instructions étape par étape ou que vous évaluez des statistiques. Assurez-vous qu’il y a suffisamment de supports visuels pour les encourager afin que les lecteurs ne soient pas perdus.

7. Manque de connaissances

Vous n’avez pas nécessairement besoin d’être un professionnel de quoi que ce soit pour rédiger votre essai.

Cependant, vous allez devoir avoir suffisamment de connaissances dans votre domaine si vous cherchez à obtenir des clients payants ou des clients.

Cela nous ramène à la notion de « preuve sociale », c’est-à-dire la probabilité qu’un nouveau lecteur s’intéresse à votre contenu après avoir vu des « likes », des commentaires, des partages et des réactions positives à son sujet.

Vous pouvez également intégrer des opinions professionnelles dans votre contenu en intégrant des clips de professionnels sur YouTube. Vous pouvez également faire des déclarations telles que « Ma femme est infirmière et hier soir, elle m’a dit… »

Cela permet de répondre à la question de savoir si vous êtes un professionnel ou non et de croire que votre femme sait vraiment de quoi elle parle. Ces commentaires sont généralement pris avec un grain de sel et font l’objet de recherches plus approfondies si l’utilisateur est intéressé.

Pour cette raison, assurez-vous d’être au moins bien informé sur le point principal dont vous parlez tout au long de l’article.

La dernière chose que vous souhaitez est que quelqu’un (ou tout le monde) comprenne clairement que vous êtes un novice sur le sujet avant de décider de quitter votre blog indéfiniment. Si vous souhaitez vraiment discuter d’un sujet que vous ne connaissez pas très bien, utilisez-le à votre avantage.

Posez aux lecteurs des questions auxquelles ils peuvent répondre dans un format de type commentaire. Non seulement c’est une excellente façon de dialoguer avec vos lecteurs, mais c’est également idéal pour vos efforts de référencement.

Plus il y a d’interactions sur votre article de blog, plus votre classement dans Google s’améliorera au fil du temps.

8. Pas de liens connexes

L’une des caractéristiques d’un bon écrivain est sa capacité à créer un contenu captivant et engageant pour ses lecteurs. Certains de leurs lecteurs peuvent simplement lire leur travail sans avoir d’intérêt pour le sujet au départ.

Tous les auteurs de blogs et les propriétaires de marques souhaitent fournir à leur public le meilleur contenu possible. Ils ne sont pas toujours en mesure de le faire. C’est pourquoi l’utilisation de liens externes et de textes d’ancrage bien pensés permet d’accomplir plusieurs choses.

La première est de fournir des quantités infinies d’informations à vos lecteurs, en les envoyant vers d’autres sites Web qui peuvent mieux répondre à leurs questions.

Et deuxièmement, vous pouvez commencer à établir des connexions en utilisant des backlinks vers d’autres sites Web avec lesquels vous aimeriez travailler.

9. Manque de fluidité

Avez-vous déjà lu un article en ligne qui ne semblait pas avoir de réelle structure ou disposition ? Peut-être avez-vous remarqué une phrase qui semble bizarre, ou lu un article qui semble se terminer brusquement ?

Un manque de fluidité dans un blog se traduit par une augmentation de votre taux de rebond. Les lecteurs ne veulent pas avoir à réfléchir, ils veulent simplement lire. Veillez donc à ce que votre blog ne se transforme pas en labyrinthe.

Cela peut se manifester sous de nombreuses formes, mais le remède le plus fréquent est de simplement relire votre article ou de le lire à haute voix avant de le publier en ligne. Donnez une copie à quelques collègues de travail et demandez-leur de vous faire des critiques positives sur la façon dont vous pouvez améliorer votre contenu.

Vous avez des problèmes avec votre contenu web ? Nous pouvons vous aider

De la réparation de votre réputation à la création d’une image de marque en ligne, Laudans fournit les solutions numériques complètes et personnalisées dont votre entreprise a besoin pour réparer votre contenu en ligne et créer une marque qui donne des résultats.

Demandez une consultation gratuite

En fournissant vos coordonnées et en cochant cette case, vous consentez à recevoir régulièrement des SMS/emails de Laudans. Vous acceptez également de vous conformer à nos conditions générales.

Besoin d’aide pour redresser votre e-réputation sur Internet ?

Appelez-nous dès maintenant au (33) 01 45 51 89 72.

ANALYSE GRATUITE

Commençons une conversation

En soumettant votre candidature, vous accepteznos conditions d'utilisation et notre politique de confidentialité Terms of Service and Privacy Policy